Photo Connaître ses limites : les signaux du corps à détecter

Connaître ses limites : les signaux du corps à détecter

Trail

Lorsqu'on pratique une discipline sportive, on a souvent tendance à dépasser nos limites. Cela pourrait être un choix mais cela peut être aussi sous l'influence des autres. Se surpasser est important pour progresser, cependant il y a des limites à respecter pour éviter des incidents malencontreux. Voici quelques signaux émis par notre corps quand il a atteint ses limites.

L'essoufflement et la fatigue : premiers signaux du corps

Parmi les disciplines sportives, on a le sport d'endurance et le sport de puissance. Dans la majorité des cas, l'essoufflement se rencontre en sport en endurance. Ce type de sport consiste à maintenir une aisance respiratoire pendant une longue période de pratique sportive. On peut classer les semi-marathons dans les sports d'endurance.

Pendant la course, si vous constatez que vous ne maîtrisez plus votre respiration, c'est une alerte que votre corps émet à votre égard. Vous devez donc ralentir vos pas. L'essoufflement est souvent suivi par des signes de fatigue. A première vue, cela ne semble pas grave et les sportifs ne le considèrent pas comme un signe corporel.

En effet, la fatigue est normale après une activité sportive puisqu'elle-même consiste à dépenser de l'énergie. Cependant, si elle persiste même après un temps de récupération, cela montre que vous avez atteint vos limites.

Les différentes réactions du corps

A part la fatigue qui est le symptôme le plus commun, le corps présente d'autre réactions qui délimitent ses compétences. La nausée en est un autre symptômes. Elle peut se manifester immédiatement au moment même de faire du sport. Elle peut également se manifester après l'activité.

Si vous sentez une migraine ou bien l'envie de vomir pendant ou après une activité, cela prouve également que vous avez atteint vos limites. En outre, l'insomnie est également un des signaux qui montrent vos limites. Ce signe ne se manifeste que si vous pratiquez du sport régulièrement. Seules les fatigues insupportables pour le corps peuvent causer ce malaise.

Par ailleurs, les signaux corporels qui persistent après quelques jours sont nombreux. Vous pourriez perdre votre appétit ainsi que votre poids. Vos douleurs musculaires peuvent également perdurer. Tous ces signaux peuvent augmenter les risques de blessures.

Les signaux corporels à détecter au préalable

Sachez que pratiquer de l'activité physique pour découvrir les limites peut être utile. Néanmoins, on peut également anticiper les réactions corporelles face à un effort soutenu par différents exercices. Vous pouvez faire une série de flexion et mesurer par la suite votre pouls. Si votre fréquence cardiaque dépasse la moyenne c'est que vous avez atteint vos limites.

Par ailleurs, si vous sentez une pression dans la cage thoracique ou une tension au niveau des mâchoires après avoir pratiqué des activités telle que la flexion, la corde à sauter ou des petites marches c'est sûr que vous vous trouvez au bout de vos limites. Les troubles peuvent se manifester aussi par une gorge serrée. Vous devez ainsi essayer de ménager vos forces.

En guise de conclusion, notre corps peut émettre plusieurs signaux lorsqu'il a dépassé ses limites. Il est important de prendre ces signaux en compte car les ignorer pourrait causer des accidents et éventuellement des invalidités pendant un certain temps. Si vous n'êtes pas sûr d'avoir cerné vos compétences, des médecins du sport peuvent vous y aider en vous assignant des tests d'aptitude.